Quelles postures de yoga pour travailler la souplesse en tant que débutant ?

Vous êtes débutant et vous recherchez des poses de yoga favorisant la souplesse ? Vous êtes novice en yoga et vous voulez réussir ces poses du premier coup, à chaque fois ? Ou bien cherchez-vous simplement quelque chose qui puisse rendre votre corps plus souple en quelques semaines de pratique régulière ? Cet article présente 7 postures de yoga différentes qui aident les débutants à se familiariser avec le monde de la souplesse en toute simplicité. Ces asanas vous rendront non seulement plus souple, mais contribueront également à réduire le risque de blessure lors d’autres activités, comme le sport ou la danse.

Tadasana (pose de la montagne)

Tadasana est une excellente pose pour les débutants, car elle étire l’ensemble du corps et le prépare à d’autres asanas. C’est une pose statique, que l’on essaie de tenir le plus longtemps possible, qui étire les ischio-jambiers, les mollets et les muscles du dos. C’est également un excellent exercice d’équilibre, car il vous oblige à trouver votre centre de gravité.

Hanumanasana (pose du singe)

Hanumanasana est une pose idéale pour les débutants qui souhaitent améliorer la souplesse de leurs ischio-jambiers, ce qui en fait un excellent exercice pour ceux qui courent ou pratiquent d’autres sports où les ischio-jambiers sont souvent sollicités, comme le tennis, le baseball, le cyclisme, etc. Elle permet également d’étirer l’arrière des jambes et l’aine, ce qui en fait une bonne pose pour la souplesse générale. Asseyez-vous sur le sol, les jambes étendues devant vous. Pliez une jambe et placez la plante de votre pied contre l’intérieur de la cuisse de l’autre jambe, aussi près que possible de votre aine. Croisez vos doigts derrière votre dos et soulevez votre poitrine, en gardant le dos droit et les épaules basses. Si possible, essayez d’amener le genou de votre jambe pliée vers votre poitrine. L’autre jambe doit rester aussi droite que possible. Maintenez cette position pendant 10 à 15 secondes, puis relâchez-la et répétez l’exercice avec l’autre jambe.

Adho mukha Shvanasana (posture du chien tourné vers le bas)

La posture du chien tourné vers le bas est idéale pour les débutants qui cherchent à améliorer leur souplesse générale tout en tonifiant leurs jambes et leur abdomen. Pour prendre cette pose, mettez-vous à quatre pattes, les mains directement sous les épaules et les genoux directement sous les hanches. Faites travailler vos muscles abdominaux pour soulever et reculer vos hanches, transférez votre poids sur vos mains et étirez vos jambes derrière vous. Si vous le pouvez, essayez d’amener vos talons au sol. Maintenez cette position pendant 30 secondes à 1 minute, puis répétez.

Ardha Chandrasana (pose de la demi-lune)

La pose de la demi-lune est une excellente pose pour les débutants qui cherchent à améliorer la souplesse de leurs ischio-jambiers, de leur aine et de leurs hanches. Elle renforce également les jambes, et améliore la posture en étirant la poitrine et les épaules. Commencez par vous tenir debout, les pieds écartés de la largeur des hanches et parallèles. Joignez vos mains devant votre poitrine et entrelacez vos doigts. Joignez les paumes de vos mains devant votre cœur, puis ouvrez lentement les bras sur les côtés jusqu’à ce qu’ils soient au niveau des épaules. Penchez-vous lentement d’un côté, puis de l’autre, pour sentir un étirement des muscles de vos épaules, de votre poitrine et des côtés de votre taille. Vous pouvez également faire cette pose en tenant vos mains derrière le dos afin de cibler davantage les hanches et les aines.

Bhalanandsana (pose de l’enfant)

Bhalanandsana est une asana réparatrice que vous pouvez faire lorsque vous sentez que vos muscles sont trop tendus ou que vous avez besoin d’une pause entre deux poses plus difficiles. Cette pose de yoga permet d’améliorer la souplesse des hanches, de la colonne vertébrale et des épaules. Elle aide également à soulager le stress, la fatigue et une légère gêne dans le bas du dos. Commencez par vous mettre à quatre pattes, les genoux sous vos hanches et les mains sous vos épaules. Ramenez votre torse vers l’avant, posez votre front sur le sol et étirez vos bras aussi loin que possible vers l’avant. Maintenez cette position pendant 30 secondes à 1 minute.

Chakrasana (pose de la roue ou du disque)

La Chakrasana est une pose très difficile qui requiert beaucoup de souplesse au niveau des hanches et de la colonne vertébrale. Bien qu’elle puisse être un peu trop avancée pour les débutants, il est important de savoir qu’il existe des variantes qui peuvent aider à assouplir ces zones, comme la pose de la roue ou la pose du disque. La pose de la roue est une pose difficile qui requiert une grande souplesse de la colonne vertébrale. Il est important de la faire correctement pour éviter les blessures. Suivez les instructions suivantes pour tirer le meilleur parti de cet étirement.

Le yoga est une pratique ancienne qui est bénéfique tant sur le plan physique que mental. Si la plupart des gens associent le yoga à des postures qui mettent à l’épreuve l’équilibre, la force et la conscience du corps, de nombreux yogis intègrent également des exercices de souplesse dans leur routine. Pour les débutants, il peut être intimidant d’essayer de s’y retrouver dans la grande variété de postures et de leurs variations. Si chaque pose présente des avantages, il est également important de noter que la souplesse est l’un des éléments les plus importants de toute pratique du yoga. Avec les bonnes postures et un peu de patience, vous pouvez commencer à améliorer votre souplesse et profiter de tous les avantages que le yoga a à offrir.