Devenir végétarienDevenir végétarien : ce que vous allez rencontrer en chemin…

Si vous avez pris la décision de devenir végétarien/végétalien/vegan ou en tout cas au moins de réduire la consommation de produits animaux, vous allez rencontrer des situations qui sont marrantes si vous êtes sur de vos choix et que vous êtes déterminé mais qui peuvent soit vous faire renoncer soit vous embêter au quotidien si vous n’êtes pas préparé.

 Si je vous dis cela c’est parce que je l’ai vécu et parce qu’il y a de grandes chances que vous le viviez aussi. Eh oui, nous ne sommes pas en majorité, pire nous sommes une toute petite minorité, en tout cas en France à être végétarien.

Comme très souvent dans notre pays, ce que l’on ne connait pas fait peur, si vous sortez de la “masse”, des habitudes de tout le monde, vous allez susciter des réactions qui sont soit du questionnement dans le meilleur des cas, mais bien souvent plutôt des moqueries ou alors vous allez vous rendre compte que tout d’un coup, tout le monde se transforme en expert de la nutrition 🙂

Quand le changement s’opère à plus de 30 ans comme moi, ce n’est pas très grave car je suis assez grand pour assumer mes choix, les expliquer et discuter mais je lis souvent sur le net des personnes qui veulent changer et à 15/20 ans, c’est plus compliqué d’oser affirmer sa volonté, ses choix… 

La meilleure façon de se “préparer” aux questions, objections, railleries que vous allez avoir est de s’éduquer. Si pour vous c’est juste pour suivre une mode (après tout pourquoi pas, c’est une bonne mode 🙂 ), vous aurez du mal à faire face aux “attaques” de vos interlocuteurs. Si par contre, vous prenez le temps de lire, de vous renseigner, de vous éduquer, de regarder des reportages intéressants… vous aurez dans votre sac à dos une foule d’explications/arguments pour expliquer votre choix.

De cette manière vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise pour discuter de ce sujet avec tout le monde car malheureusement, je dois vous le dire, le plus souvent, on se moquera de vous, mais ce n’est pas grave, bien souvent dans l’histoire les précurseurs sont moqués. Faites des recherches par vous-même, lisez ce blog où je vous donnerai au fur et à mesure des références de livres, reportages… Par exemple, vous avez l’article sur les définitions vegan/végétarien/végétalien ou encore peut-on être sportif et végétarien

Je finis cet article avec la petite image que je vous ai mis plus haut qui illustre bien ce que je viens de vous raconter. Vous allez rencontrer ce genre de personnes qui fument, boivent (trop), mangent de la junk-food régulièrement, mais qui trouvent que votre alimentation est dangereuse, car vous risquez de manquer de calcium, de vitamine B12… Vous l’aurez compris, pour certains les valeurs sont complètement inversées, ce n’est pas grave d’avoir tous ces comportements nocifs, mais c’est dangereux de ne plus manger de produits animaux parce qu’un jour ils ont entendu cela à la TV de la bouche d’un pseudo-diététicien ou médecin (qui est souvent rémunérer par l’industrie agro alimentaire)…

Continuez à avancer dans le bon chemin, la route est longue, mais prenez juste ce genre de personnes comme une sorte de “test” pour savoir si votre détermination est suffisante pour garder le cap 🙂

Qu’en pensez-vous ?